loader image

Master Médiation des sciences

Les principaux objectifs du master Médiation des sciences (MS) sont :

  • Analyser et réunir les connaissances nécessaires à l’élaboration de stratégies de médiation scientifique, en fonction d’un public déterminé
  • Savoir identifier les niveaux de langage et adapter des produits de communication à un public identifié
  • Connaître les enjeux de la communication scientifique pour les différentes parties prenantes d’un processus de communication
  • Structurer des processus de médiation en ayant recours à des outils variés et des dispositifs innovants, éventuellement interactifs, collaboratifs et participatifs
  • Déterminer les retombées et mesurer l’atteinte des objectifs poursuivis par une opération de médiation.

Les diplômés sont capables de concevoir et d’encadrer des actions de communication, de piloter des projets en agence de communication, de concevoir et d’organiser des événements pour des structures de diffusion ou de médiation des sciences. Ils savent mesurer l’atteinte des objectifs poursuivis par des actions de communication. Leurs compétences rédactionnelles leur permettent de s’insérer dans la presse spécialisée, scientifique ou de santé.

Un équilibre entre les enseignements théoriques et académiques et les enseignements professionnels et appliqués sur le terrain est recherché.

L’équipe pédagogique est composée à parité d’enseignants-chercheurs et de professionnels associés à l’université ou intervenants professionnels extérieurs.

Un enseignement partagé avec deux autres masters d’information-communication constitue une base pour l’initiation à la recherche dans le domaine.

Partenariats et réseaux professionnels en appui : les acteurs régionaux de la culture scientifique et technique (musées de Bordeaux, Cap Sciences, Jardin Botanique de Bordeaux etc.) sont parties prenantes de la formation à travers interventions pédagogiques et partenariats divers : Fête de la Science, festival FACTS – Arts et Sciences, colloques, événements conjoints.

Responsable communication interne et/ou externe, dans les secteurs industriel, de la recherche publique ou privée, des structures liées à la santé ou à l’environnement ; chef de projet en agence de communication spécialisée science ou santé ; concepteur-organisateur d’événements dans des structures de diffusion de la science (Muséums, CCSTI, associations, etc.) ; chargé-e d’études dans des sociétés de production audiovisuelle ou multimédia ; rédacteur-trice dans la presse médicale ou scientifique.

Pour plus de détails sur les contenus et modalités de recrutement, consultez et téléchargez la plaquette sur le site internet de l’Université : cliquez ici


En savoir plus