loader image

Master Études et Projets internationaux – Option anglais

Le master études et projets internationaux vise à inscrire l’étude des processus info-communicationnels et de leur enjeux dans un contexte international. L’objectif de l’option anglais est de fournir des connaissances sur les principaux domaines d’investigation des Sciences de l’information et de la communication (SIC) dans les contextes culturels, socio-économiques et socio-politiques des pays anglophones et des pays francophones. Ces domaines recouvrent à la fois les champs d’investigation traditionnels des SIC, notamment l’étude des Médias, de la Communication organisationnelle, des Systèmes d’information, et des secteurs plus récents tels que les Humanités digitales et les Médiations dans l’expérience du monde contemporain.

La formation est adossée à l’équipe d’accueil MICA (Médiations, Information, Communication et Art). Les enseignants-chercheurs de cette équipe interviennent dans la formation en coopération avec les chercheurs de l’équipe d’accueil CLIMAS (Cultures et Littératures des Mondes Anglophones). Des accords d’échanges sont également prévus avec plusieurs universités anglophones. Le master comprend des enseignements à la fois disciplinaires, méthodologiques et organisationnels pour la conduite de projets de recherche scientifique (fondamentale et appliquée) en SIC, selon deux profils complémentaires : a) production de nouvelles connaissances, b) organisation et valorisation des productions scientifiques.

L’objectif de cette formation est l’acquisition de savoirs et de savoir-faire attendus dans le monde professionnel pour la conduite de projets scientifiques de recherche fondamentale et/ou de recherche appliquée en SIC. Le master comprend des enseignements disciplinaires, méthodologiques et organisationnels. Les enseignements disciplinaires concernent les paradigmes théoriques, les thématiques actuelles en SIC, les enjeux de la communication scientifique, les différentes approches théoriques sur les pratiques autour des média, de la communication des organisations, des mutations des médiations à l’ère du numérique dans le contexte de la mondialisation. Ces enseignements sont dispensés pour 1/3 en langue anglaise. Des accords d’échanges sont prévus avec des universités anglophones à l’instar de l’université de Reading ou de la Queen Mary University, en Grande-Bretagne, dans le cadre du stage obligatoire. Les enseignements méthodologiques concernent les principes et les techniques quantitative et qualitative d’investigation scientifique. Les cours de langue assurent la maîtrise de l’expression orale/écrite en anglais (acquisition du niveau C1 du référentiel européen). Enfin les enseignements organisationnels, assurés par des professionnels de la valorisation de la recherche, recouvrent les différentes facettes de l’ingénierie de projet (recherche de financements, protection, communication, valorisation économique et académique des résultats d’une recherche scientifique).

Le Master EPI donne accès à deux facettes complémentaires de la conduite de projets scientifiques en SIC. D’un côté, les métiers orientés vers l’organisation et la gestion de projet (chargé de projet en recherche et développement, ingénieur de recherche, ingénieur

d’études, chargé d’études en innovation, consultant spécialisé sur les dynamiques info-communicationnelles dans les pays anglophones) et de l’autre, les métiers focalisés sur la production de nouvelles connaissances scientifiques (études doctorales, carrière académique ou de chercheur).

 Pour plus de détails sur les contenus et modalités de recrutement, consultez et téléchargez la plaquette sur le site internet de l’Université : cliquez ici


En savoir plus